Home CONSEILS PRATIQUES J’ai testé La Nuit des Refuges dans le Massif des Vosges !

J’ai testé La Nuit des Refuges dans le Massif des Vosges !

Ce week-end j’ai testé la Nuit des Refuges dans le Massif des Vosges ! Vous ne connaissez pas encore cet événement annuel  du mois de Juin ? En fait, l’agence locale Terre d’Est s’aventure à nous faire découvrir en groupe, le Massif des Vosges sous un autre angle ! C’est vrai, nous allons fréquemment dans les Vosges, pour une randonnée à la journée. Évidemment, sans oublier notre pique-nique maison, qui traîne bien souvent au fond du sac-à-dos ! Mais là, avec La Nuit des Refuges c’est bien différent ! Ce que j’adore ? C’est que tout est organisé pour nous. D’autant plus, que nous avons le loisir, de choisir parmi 8 thématiques, que l’on soit, en solo, en couple, entre amis, ou en en famille. Je ne sais pas vous, mais une fois de temps en temps, ça fait du bien, de se laisser guider. C’est le cas de le dire en plus !

Puis, je dois bien vous avouer, que le temps d’un week-end, on se sent être, un autre type de randonneur ! Vous imaginez ? On va passer la nuit dans un refuge ! Quelque part, au beau milieu de la montagne, entourés d’arbres qui craquent et du vent qui souffle entre les bardeaux de bois du refuge. Prévoir la popote du soir vous dites ? Non ! Là, nous dînons à l’auberge, les pieds sous la table ! Oui Monsieur ! Oui Madame ! Puis, moi ce que je préfère...

un week-end La Nuit des Refuges dans les Vosges en Juin sur les crêtes
le refuge du langenberg dans les vosges blog madame voyage
coucher de soleil au refuge du langenberg la nuit des refuges dans les vosges blog madame voyage
une vache salerse sur les crêtes Vosgiennes pendant La Nuit des Refuges

J'AI TESTÉ LA NUIT DES REFUGES DANS LE MASSIF DES VOSGES !

LA NUIT DES REFUGES • JOUR 1 : 22 JUIN 2019 

Départ : de Strasbourg à Sewen 

Ce que je préfère ? Alors, attendez ! Parce qu'avant, j’ai presque 2h de route depuis Strasbourg, en direction de Sewen. D’ailleurs, j’y vais là car j’ai rendez-vous au refuge du Club Alpin, Le Langenberg à 15h. J’ai décidé de partir plus tôt ce matin, pour profiter du coin que je connais si peu ! Me voilà arrivée dans la vallée au pied des montagnes. Tiens, sur la droite, je vois un petit lac. L'univers à l'air magique. C'est sombre ! Comme j'ai le temps, je décide de m’arrêter sur le bas côté. Puis, doucement, je m’enfonce dans la forêt toute sombre, avant de tomber nez à nez, devant un petit bout de paradis. D'un coup, je vois la couleur du lac de Sewen, turquoise ! Les rayons du soleil réfléchissent sur l’eau... C’est magnifique ! En fait, ici, le temps s’arrête ! Ensuite, je m’assois sur un rocher, pour observer, et prendre des photos souvenirs. Je prends le temps de vivre ces petits instants si bons...

lac de sewen dans les vosges blog madame voyage
lac de sewen dans les vosges blog madame voyage

Arrivée : mon arrivée au Refuge du Langenberg

quand je croyais être arrivée...

Enfin... je croyais être arrivée au refuge du Langenberg ! En fait, je suis arrivée à l’Auberge du Langenberg ! Je rentre à l'intérieur et leur demande :

"c'est bien par ici La Nuit des Refuges dans le Massif des Vosges ce week-end ?"

Les femmes me répondent pas vraiment oui, pas vraiment non, , non plus !  Mais, elles qui m’indiquent la route du Refuge du Langenberg. Ensuite, je reprends la route, et là j’arrive sur une piste ! D'ailleurs, je trouve le temps long et les virages trop nombreux. Alors, je décide de m’arrêter en plein milieu de la route. Vu où je suis, je pense que je vais déranger personne à part l’écureuil du coin ! Heureusement, j’avais préalablement enregistré le numéro de téléphone de contact dans mon téléphone. Et la, la dame me dit :

« Ah nooon ! Ça c’était nous, mais sur l’édition de l’année dernière ! Attendez je connais la personne qui s’occupe de vous recevoir pour La Nuit des Refuges dans le Massif des Vosges cette année, je vous donne leur téléphone ».

quand j'arrive enfin...

Super la stagiaire elle a bien fait son job ! C’est toujours la faute du stagiaire on est bien d’accord ? Du coup, j’appelle le numéro qu’on m’a communiqué et je tombe sur un certain Jacky. Il me dit qu’ils m’attendent mais que je ne suis pas la seule dans ce cas. Je ne sais pas si ça doit me rassurer en terme d'organisation, mais bon ! je fais demi-tour sans plus attendre.

Enfin ! Moi qui était plus que largement en avance, je suis en retard ! Bref, l’important, c’est que je sois plus que très chaleureusement accueillie par Jacky & Claudine au refuge du Club Alpin du Grand Langenberg ! Un couple de retraités, pas vraiment à la retraite ! Ils me font visiter le refuge, et m’accompagnent jusqu’au dortoir. Jacky me dit :

« n’oublie surtout pas de mettre ton sac de couchage pour montrer aux autres ton territoire ! »

Ça sens le vécu des lits piqués par les copains de traversées ça ! Du coup, ni une ni deux, je dépose mon sac-à-dos et mon sac de couchage sur lit que j'ai choisi, dans le dortoir femme.

 

le refuge du langenberg dans le massif des vosges blog madame voyage
la nuit des refuges randonnee dans les vosges blog madame voyage

Nous démarrons la première randonnée : du week-end de la Nuit des Refuges !

Nous faisons tous connaissance avant d’entamer notre randonnée de la journée. D'ailleurs, c’est bien sympa. Car il y a vraiment tous les âges de représentés. Par la suite, nous nous sommes tous bien équipés. Voilà, nous démarrons notre circuit de randonnée à la journée, au départ de notre refuge pour la nuit. Nous sommes accompagnés de notre guide Jacky et de son adorable femme. Nous sommes en train de rendre visite à la Vierge sur le sommet de Wissgrut ! (Je vous met au défi de prononcer ça correctement bien sûr ! Au fait, pour ceux qui suivent mes stories sur Instagram, vous la connaissez déjà !

Par ici, c’est très valloné, les panoramas sont partout autour de moi. La brume tombe légèrement, les nuages deviennent gris. Certains râleraient ! Pour ma part, je suis la plus heureuse du monde ! J’adore ces contrastes indescriptibles ! C’est peut-être mon côté photographe qui ressort là. Tout au long de la randonnée, je prends le temps de faire quelques photos de violettes, de genêts et autres petites fleurs. Tiens, nous montons en altitude, au sommet des Vosges ! Nous sommes au point culminant à 1247 mètres d’altitude ! Un pied en Alsace un pied en Lorraine ! Et me voilà entourée de gentianes ! Les amateurs de digestifs, je suis certaine que là, vos yeux brillent ! Je tourne la tête, et là waouh le spectacle, je vois toute la vallée se dégager sous mes yeux. La brume monte peu à peu, pour laisser place aux villages en contrebas, et au lac de Sewen.

Nous entamons le chemin du retour ...

Pourquoi sommes-nous tous pressés de rentrer ?

Au retour, nous traversons la forêt. Il fait frais, ça rafraîchit ! C’est marrant nous accélérons le pas ! Pourquoi ? Parce que Jacky vient de nous parler de son vin de sureau !

« Jacky on a envie de goûter nous  ! Tu nous mets l'eau à la bouche là ! Combien fais-tu de bouteilles par an ? »

Dites-vous qu’il fait que 4 bouteilles d'alcool de Sureau par an en moyenne, juste pour lui et ses amis. Et vous savez quoi ?  Nous avons eu le privilège d’en goûter une ! Je ne peux pas boire d’alcool (je suis sous antibiotique, j’ai contracté la maladie de Lyme) mais j’ai tout de même bu une gorgée ! Dommage, car franchement j’en aurait bien bu un verre ! Et je crois bien que pour une fois, je me serais même servie à nouveau ! On file au restaurant à l’Auberge du Langenberg ! Original non ? Ca va sans dire qu’avant de débarquer au refuge, je me suis plantée… Je suis d’abord allée à cette auberge, puis à la Petite auberge du Langenberg. Je comprend mieux pourquoi les dames ne m'avaient pas fermement dit non ! Maintenant que je me suis bien plantée, je suis devenue calée sur les « Langenberg » du coin dites moi si vous avez besoin d’aide !

Le coucher de soleil en refuge !

En chemin, je tourne la tête, car je percevait une lueur de lumière rose ! Bingooo ! Je m’approche et là « waouuuuh stupéfaction, les couleurs de folies, aucune retouche nécessaire, elle est telle que je l’ai capturée !

La Nuit des Refuges, de surprises en surprises !

En rentrant au refuge, une surprise nous attend. La musique bat son plein ! Nous sommes attendus pour apprendre les danses traditionnelles : la bourrée, le scottish, la polka… Je crois bien que la polka était ma danse préférée ! On s’est bien marrés ! C’était super convivial, et mon meilleur partenaire de danse avait 85 ans ! C’est lui qui m’a tout appris, je vous présente Gégé ! Il m’a épuisé ! Du coup, je décide d’aller me coucher, et rejoindre mon sac de couchage. Enfin... s’il est encore là ! Eh oui la joie de la Nuit des Refuges dans le Massif des Vosges. Parfois on peut avoir des surprises ! J’allume ma frontale pour me glisser dans mon sac de couchage et je vous dit bonne nuit...

le refuge du langenberg dans les vosges blog madame voyage
coucher de soleil au refuge du langenberg la nuit des refuges dans les vosges blog madame voyage

La Nuit des Refuges • 23 Juin 2019 : JOUR 2 

Le petit déjeuner un souvenir de La Nuit des Refuges ! 

Le réveil sonne ! Je me lève aussitôt. J’ouvre la porte du dortoir. Et là, Claudine & Jacky s’affairent déjà en cuisine à préparer un petit-déjeuner maison ! Claudine ouvre la porte du refuge, tend son bras à l’extérieur, ramasse quelques feuilles de menthe pour nous concocter un thé à la menthe. Trop chou !  On ne plus frais et préparé avec amour surtout ! On s’assois tous autour de la table. Puis là nous goutons à la délicieuse confiture maison de Claudine ! Les brimbales vous connaissez ? Connaissez-vous peut-être mieux les myrtilles ! Un délice !

Le deuxième randonnée du week-end de La Nuit des Refuges 

Hopla ! On se prépare, on chausse les chaussures de randonnée, le sac-à-dos et c’est parti pour la deuxième randonnée du week-en-dessous la Nuit des Refuges ! Les filles me demandent si je suis en partenariat avec Decathlon vu comme je suis équipée Quechua ! Eh oui ! Je suis fière d'endosser le rôle d'Ambassadrice Quechua. D'ailleurs, j'en profite ici pour vous partager le test de mon sac-à-dos de randonnée à la journée MH 500 Quechua. Un vrai petit coup de coeur !

Les hauts plateaux du Ballon d'Alsace 

Cette fois-ci on va découvrir les hauts plateaux du Ballon d'Alsace ! C’est très venteux et très nuageux ce matin ! Nous sillonnons les bords de chemin du Tour de France qui passe par là le 11 Juillet 2019 ! Je comprends mieux pourquoi il y a une quantité inimaginable de cyclistes qui roulent ! La route est absolument somptueuse ! Ca me donne presque envie de me mettre au vélo de route ! Mais vite, je repère un déco de parapente ! Et là, je me rend bien compte, que mon esprit est concentré ailleurs ! Je me dirige vers les panneaux pour faire du repérage…

En rebroussons chemin, nous croisons Jeanne d’Arc sur son cheval. La statue est impressionnante ! Jacky me dit que lorsqu’ils étaient petits, ils s’amusaient à grimper dessus pendant que leurs parents avaient le dos tourné !

Voilà l’heure du départ approche ! La Nuit des Refuges dans le Massif des Vosges touche à sa fin ! Je range mes affaires, je dis au revoir à tout le monde ! J’ai fais de très belles rencontres. J’ai partagé des moments avec des personnes très inspirantes que j’espère revoir vraiment !

Bon, eh bien, je crois que vous me reverrez à la Nuit des Refuges l’an prochain ! Et surtout, j’espère vous voir aussi.

D’ailleurs vous trouverez ci-dessous tous les détails utiles pour l’année prochaine :

Quelles ambiances ?

8 thématiques + 8 refuges = 8 choix d’expériences tout à fait différentes les unes des autres !

L’avantage est de pouvoir choisir la thématique que vous préférez, en fonction du fait que vous soyez en mode solo, en couple, en famille ou entre amis.

  • Le tarif : entre 40€ et 70€ le week-end. Suivant les expériences, parfois rajoutez 20€ pour une déjeuner le dimanche, si vous souhaitez prolonger l’expérience.

Comment choisir ?

Je vous invite à aller sur le site :

A suivre les avancées tout au long des mois de préparation sur leur page Facebook La Nuit des Refuges (vous reconnaîtrez de temps en temps des photos de Madame Voyage défiler). Ils font ça bien, ils nous présente les expériences à chaque qu’il ont clôturé l’organisation.

Pour vous donner une idée, regarder le dépliant de :

La Nuit des Refuges des 22 & 23 Juin 2019 

Quoi prévoir ?

Tout dépend de l’expérience que vous choisissez ! Mais à partir du moment où vous êtes inscrits, vous recevez une lettre d’information ou tout sera précisé !

Ils progressent avec les années. Ils font un questionnaire de satisfaction et prennent en compte les commentaires au sérieux.

Sachez qu’ils vont faire une version hivernale pour 2020. Restez connectés !

 


J'ai effectué ce week-end en partenariat avec la coopérative Terre d'Est en Alsace. Je remercie infiniment Mélanie la Directrice ainsi que toutes les personnes de l'équipe pour l'organisation et leur confiance. Je remercie également la marque Quechua et mon magasin Decathlon Strasbourg Hautepierre pour l'équipement.

Leave a Comment