Home TESTS I TEST I Sac à dos de randonnée Quechua MH500 30 litres

I TEST I Sac à dos de randonnée Quechua MH500 30 litres

portage du sac-à-dos de randonnée femme MH500 Quechua

Voilà 3 mois que je teste le sac à dos de randonnée Quechua MH500 30 litres sur mes randonnées estivales 2019. Il est principalement conçu pour les randonneuses et randonneurs confirmés. Les gars vous n'aimez pas le rose ? Il existe en version masculine !  J'ai effectué plusieurs randonnées entre 3 et 5 heures et entre 10 à 20 km, sans aucune courbature ! Le portage est très agréable ! De prime à bord, ses gros plus sont clairement : son système de ventilation intégré dans la dorsale ! Par cette chaleur caniculaire, c'est l'idéal ; sa capacité prévue toute en hauteur ; ses ouvertures ultra pratiques, sa poche de pluie intégrée. Aller, c'est parti, je vous le présente...

J'AI TESTÉ LE SAC À DOS DE RANDONNÉE QUECHUA MH500 30 LITRES 

Voilà 3 mois que je teste **le sac à dos de randonnée Quechua MH500 30 litresJe vous fait part de mes premières impressions avant le départ. Ensuite, de mon expérience sur le terrain. Puis, je vous partagerai mon avis, en vous citant les points faibles et les points forts.

  • Type de produit : sac à dos de randonnée montagne MH500 30 litres 
  • Genre : féminin (existe en version masculine) les dimensions sont les mêmes
  • Contenance : Volume de 30 litres • Dimensions rempli : H 62 cm / L 29 cm/ P 23 cm.
  • Poids : 1242gr. 
  • Conpartimentage : 5 poches extérieures, 1 poche intérieure, 2 pochettes ceinture, 1 compartiment poche à eau. 
  • Couleurs : noir/rose, gris/kaki, bleu/turquoise 
  • Technologies : Air Cooling : le dos est ventilé par un filet tendu sur une armature métallique.  
  • Etanchéité : une housse de pluie intégrée sous le sac à dos. 
  • Saison : utilisable toute l'année 
  • Garantie : 10 ans
  • Prix : 50€

LA PREMIÈRE PRISE EN MAIN 

Je l'ai eu en main pour la première fois en Mars 2019, lors de sa sortie en magasin. Pour ceux qui arrivent en cours de route, je travaille à temps partiel à Decathlon Strasbourg Hautepierre. Mes premières impressions : bien que le design soit plutôt très sympa, je l'ai trouvé très rigide. Aussi, la contenance de 30 litres, me paraissait ridiculement petite par rapport à mon vieux 30 litres Forclaz 30 Air que je traine partout. Du coup, il m'a l'air bien robuste. Les tissus sont relativement épais, les attaches sont elles aussi rigides. Rapidement, et avant de me faire une fausse idée, j'ai décidé de le tester grandeur nature dans les Vosges !

LE PREMIER CHARGEMENT 

Me voilà sur le point de partir en randonnée dans les Vosges vers le Ballon d'Alsace. Je charge mon sac à dos de randonnée Quechua MH500 litres. De prime à bord je suis surprise par la fermeture ventrale, qui permet d'accéder au fond du sac, sans tasser les affaire par le haut comme les anciens. Je me dis qu'à l'usage sur le terrain, c'est le genre de détails pratique pour aller chercher des affaires au fond du sac. Puis, je m'aperçois rapidement que le sac à dos se remplit tout en hauteur ! D'ailleurs, remarquez que sur la photo de couverture, le sac dépasse plus que largement de mes épaules. La preuve en est. Je mets ma gourde dans le filet du milieu, mes clés et mon portefeuille dans la petite poche intérieure. Puis sur la pochette extérieure du dessus, je positionne mes lunettes de soleil, et ma carte IGN. C'est parti je vous embarque !

+ SUR LE TERRAIN

J’ai effectué quelques randonnées de 3 à 5h de marche à la journée, avec le sac à dos de randonnée Quechua MH500 30 litres. 

LES CARACTÉRISTIQUES DU TERRAIN

  • Lieu : massif des Vosges
  • Environnement : moyenne montagne
  • Saison : Printemps & Eté
  • Conditions météorologiques : beau temps
  • Activités pratiquées : randonnée pédestre
  • Durée du test : 3 mois ( 6 randonnées + de nombreuses petites balades test )

J'ai marché principalement au Printemps et je l'ai testé à nouveau cet été, pendant les périodes de canicule ! Eh oui, histoire de se mettre au frais dans les hautes, dans les Vosges.

LE CONFORT DE PORTAGE

La sangle qui maintient les hanches est suffisamment épaisse pour qu'il y ait un réel maintient ! Ce qui n'est pas toujours le cas sur les sac à dos 30 litres. Lors des randonnées à la journée, je le charge d'en moyenne 5/7kg (je mets le caisson de mon appareil photo à l'intérieur). Le poids se répartit très bien sur les hanches, je ne le sens absolument pas. Les bretelles sont très ergonomiques et réglables facilement (grâce à la sangle orange), sans poser le sac par terre. La sangle de la poitrine est réglable selon notre gabarit et nos préférences de confort. Il suffit de faire glisser les sangles et l'adapter selon l'envie. Le dos du sac ne touche pas mon dos. L'armature en métal est légèrement voutée de telle manière à ce que l'air puisse circuler entre nos vêtements, le filet et le sac-à-dos. Le gros coup de coeur, surtout pendant ces grosses chaleurs estivales ! 

L'UTILISATION & LA RÉPARTITION DES COMPARTIMENTS

On ne peut pas dire que le sac manque de poches cette fois-ci ! Car il a en a 5 extérieures ! Elles sont toutes très pratiques, car elles ont des volumes et des hauteurs différentes. Dans le filet central, j'y mets ma gourde (quand je ne prends pas ma poche à eau, ou en complément, quand je sais qu'il n'y a pas de points d'eau rapidement). Sur les côtés j'y mets les affaires de Nova (ma chienne). De l'autre côté, mes encas (type amandes, noix de cajou), mon Opinel, mes bouts de cordes, ma trousse de secours (bref, mes outils secours, facile à accéder en cas de besoin). Sur celles du dessus, je positionne mes lunettes de soleil, ma carte.

Je n'ai pas eu de pluie, mais plutôt un temps incroyable lors de toutes mes randonnées. A part l'avoir posé au sol, je ne l'ai pas usé ni véritablement sali. J'ai juste passé un coup d'éponge micro-fibres sèche (si vous avez une brosse douce, c'est parfait aussi !) pour nettoyer les légères saletés, histoire de le rendre propre. Le tissus se manipule bien. Comme il est rigide, c'est facile, pour le maintenir correctement et le nettoyer rapidement.

Attention toutefois, il n'est pas conseillé de nettoyer son sac-à-dos en machine-à-laver, au risque de perdre d'un coup l'efficacité de l'imperméabilité ou la déperlance du tissu. Je vous conseille de vous munir d'une éponge micro-fibre (pour éviter les petites peluches d'éponges sur votre sac et aussi parce qu'une éponge micro-fibre dure bien plus longtemps) puis d'un savon et de l'eau tiède. Après, vous passez l'éponge en faisant des ronds et en insistant plus sur les endroits plus transpirants, type les bretelles par exemple. Pour le sécher et le ranger, posez-le à plat pour qu'il garde sa forme d'origine.

LES POINTS FAIBLES

  • à ce jour je n'en ai pas encore trouvé pour l'utilisation que j'en ai fait !

LES POINTS FORTS

  • l'effet Air Cooling dans le dos ! Que nous portions une veste ou un tee-shirt, on se sent libre comme l'air !
  • le confort d’accueil des bretelles et de la ventrale sur les hanches
  • l'ouverture centrale, qui permet d'avoir accès à tout le volume du sac rapidement
  • la housse de protection anti-pluie intégrée (elle n'est pas attachée, mais disons qu'elle est comprise dans le prix)
  • Garantie 10 ans Quechua

Si vous aussi, avez testé ce sac à dos de randonnée Quechua MH 500 30 litres, n'hésitez pas à nous partager vos commentaires, car votre avis compte autant que le mien ! Et surtout, c'est tellement mieux d'avoir plusieurs avis, pour prendre une décision 😉


**En toute transparence, je suis Ambassadrice Quechua de mon magasin Decathlon Strasbourg Hautepierre, qui me prête les produits pour les tester. Mon but est de maitriser les produits que je conseille à mes sportifs ! J'en profite pour vous partager mon expérience par ici. Mais vous imaginez bien que je n’écris que ce que j’ai envie de dire, et c’est une chance ! Merci pour leur confiance !

Leave a Comment