Home CARNETS DE VOYAGE I RANDO I une randonnée neige au Kastelberg

I RANDO I une randonnée neige au Kastelberg

lac de la lande madame voyage

Aujourd’hui je vous embarque avec moi, sur les sentiers du Kastelberg dans le Massif des Vosges. En fait, l’idée n’est pas de parcourir de nombreux kilomètres, mais plutôt de prendre mon temps à chaque point de vue. En plus, je viens de recevoir mon nouvel appareil photo : Olympus OMD 5 – Mark II . Du coup, je souhaite prendre mon temps, pour le découvrir. Aujourd’hui, je souhaite flâner, rester des minutes entières au même endroit, pour tester, échouer, recommencer. Jusqu’à ce que j’obtienne le résultat que je souhaite. D’ailleurs, je partage cette balade avec mon ami Photographe Johann E. Walz. Il a lui aussi à changé d’appareil photo.  Nous avons le même programme aujourd’hui. Alors, nous allons tenter de faire quelques photos hautes en couleur, depuis le Massif des Vosges. Ma chienne Berger Australien, Nova, est bien évidemment de la partie. C’est parti, je vais me balader, me poser, et attendre sagement, que  le soleil se couche. Vais-je y arriver du premier coup ? Je n’ai même pas encore appuyé sur les réglages, que je suis déjà pressée de voir qu’est-ce que ça donne ! Hâte de lire vos avis en commentaires également. 

MES PREMIÈRES PHOTOS AVEC MON NOUVEL APPAREIL PHOTOS AU KASTELBERG DANS LES VOSGES

L’ITINÉRAIRE DEPUIS STRASBOURG 

LE LIEU DE DÉPART DE LA RANDONNÉE NEIGE

C’est depuis Strasbourg, que je me rends en van pour le week-end, vers le massif des Vosges. Alors, pour parvenir au Kastelberg, j’emprunte la route des Crêtes depuis Xonrupt-Longemer. Ensuite, je retrouve Johann sur le parking de la petit Ferme Auberge Breitzhousen. C’est le dernier parking accessible, avant que la route D430 ne soit barrée pour le reste de la saison d’hiver.

L’ITINÉRAIRE DE LA RANDONNÉE NEIGE

Pour commencer, le chemin démarre au niveau du parking de la Ferme Auberge. Mais, nous n’empruntons pas vraiment de sentiers balisés cette fois-ci. En fait, nous marchons au gré des points de vues qui nous attirent. Depuis le parking, en traversant la route, en contrebas, nous admirons le majestueux lac de La Lande. Il est gelé. En effet, il fait contraste avec la forêt alentour, qui elle est restée verdoyante. Nous nous frayons un chemin dans ce qu’il reste de neige, juste au dessus de l’auberge, et nous voilà partis pour explorer les différents angles de ce beau ballon vosgien. Puis, la luminosité change à chaque instant. C’est un spectacle grandeur nature ici ! Je dirai même un moment d’intense émotion et de ressourcement. Je profite du silence. Du coup, le seul bruit que j’entends, c’est le grincement de la neige sous mes chaussures et Nova qui court dans la neige comme une petit folle, heureuse.

MA CHIENNE, DANS LA NEIGE ME SERT DE MODEL 

NOVA, MA CHIENNE BERGER AUSTRALIEN

Nova n’est pas à ses premiers essais les pattes dans la neige ! Elle m’avait accompagnée pour une superbe randonnée neige au Hohneck il y a quelques semaines déjà. Mais j’adore la voir jouer avec la neige. Elle se créer des boules de neige, se balade avec, se poser le cul dans la neige, et la mange. Je ne sais pas trop si c’est bon pour elle de manger toute cette neige. Mais depuis qu’elle est petite, j’essaye de la laisser au plus proche de son milieu naturel. Du coup, quand je lui donne à boire, elle n’a plus soif. Elle se gère au naturel.

 

Nova court dans la neige

NOVA EN MODE MODEL !

J’ai pris ces deux photos avec le même objectif. Je dois avouer être agréablement surprise du résultat. Alors, qu’en pensez-vous pour mes premières photos ? Bon, certains diront que sur la première image, il n’y a pas de bokeh en arrière plan. Mais c’était le but souhaité. Parfois, j’aime mettre autant en avant le sujet que l’environnement alentour. Puis pour ceux que ça intéresse, je prendrai peut-être le temps, de rédiger un article sur mon matériel et mes premiers essais, de manière plus approfondis.

 

Ensuite, nous arrivons au sommet. Et nous avons une vue à 360 degrés sur le Massif des Vosges et la plaine d’Alsace. A certains endroits, nous devinons même la chaîne des Alpes au loin. Suivant là où nous posons nos yeux, et au fur et à mesure que nous avançons, la luminosité change du tout au tout. Un coup le ciel est bleu clair, sans un nuage. puis, de l’autre côté la brume s’épaissie au creux de la vallée.

Le vent s’intensifie au sommet. Alors je marche et je m’amuse avec Nova, pour ne pas que nous attrapions froid. En attendant, le soleil se couche doucement. Les couleurs du ciel changent à chaque fois que mon regard se tourne vers lui. Les couleurs sont douces, somptueuses. Elles s’apprécient à chaque instant.

Ca y est ! Il fait nuit. Nous nous équipons de nos frontales pour redescendre sereinement jusqu’à la voiture. Je me dirige vers Xonrupt-Longemer avec mon van, pour y passer la nuit. Les températures ne sont pas encore trop froides. Je ne devrais pas avoir trop froid cette nuit.

lac de la lande madame voyage

lac de la lande

Alors que pensez-vous de cette prise en main ?

Que pensez-vous de ces premiers clichés avec mon

Olympus OMD 5 – Mark II ?

Est-ce que certains d’entre vous le connaissent ? Quels objectifs utilisez-vous et pour quel programme ? 

Pensez  à vous abonner à ma newsletter

pour ne louper aucun article

et aucune promotion 100% SPORT OUTDOOR !

 

 

2 comments

Avatar
Tom 16 juin 2020 at 9 h 17 min

Les photos sont superbes! celle avec Nova qui courre et l’arrière plan montagne derrière est dingue!
Bravo!

Reply
Marion
Marion 29 juillet 2020 at 9 h 52 min

Merci beaucoup Tom d’avoir pris le temps de m’écrire un petit mot de soutien pour les photos 🙂 • Marion

Reply

Leave a Comment