Home CONSEILS PRATIQUES I RANDO I 1 randonnée dans le Valais Suisse au Grammont en hiver

I RANDO I 1 randonnée dans le Valais Suisse au Grammont en hiver

randonnée sur le grammont en valais en suisse en hiver sur le blog madame voyage

Vous connaissez tous le majestueux lac Léman n’est-ce pas ? Ce fameux lac logé  entre la France et la Suisse, entouré de gigantesques montagnes ! Me voilà l’envie d’une randonnée en Valais Suisse au sommet Le Grammont en hiver. Saviez-vous que Le Grammont en Valais culmine à 2172 mètres d’altitude ? D’ailleurs, il surplombe le lac Léman et nous offre une vue panoramique à 360° sur tout le massif. Ça me change des points culminants des Vosges ! Apparemment très fréquenté l’été, l’hiver, je me suis sentie seule au monde avec mes deux compagnons de sentier. Le chemin est parfois très raide et difficile. Mais si nous avions suivi le chemin principal, nous n’aurions pas rencontré autant de difficultés ! Toutefois, je n’ai qu’un regret, ne pas avoir été équipée d’un gros objectif. Je vous en dit plus très bientôt…

A noter que les photos ne sont pas d'aussi bonnes qualités que d'habitude ! En effet, j'ai utilisé uniquement mon iphone X. Vous verrez pourquoi au long de la lecture. Mais bon, je vous avouerais, que confinée depuis mon canapé, j'ai pris plaisir à revivre cette randonnée en Valais Suisse au sommet Le Grammont. J'espère qu'elle vous fera autant de bien qu'à moi. Alors, je vous souhaite de vous évader, et bonne lecture ! 

randonnée sur le grammont en valais en suisse en hiver sur le blog madame voyage
randonnée sur le grammont en valais en suisse en hiver sur le blog madame voyage
randonnée sur le grammont en valais en suisse en hiver sur le blog madame voyage

UNE RANDONNÉE SUISSE AU SOMMET LE GRAMMONT EN HIVER

LE DÉPART DE LA RANDONNÉE LE GRAMMONT EN HIVER - 1082 M.

De Thonon-les-Bains jusqu'au lieu-dit du Flon (dans le Valais en Suisse)

Le départ de la randonnée Le Grammont en Valais, se situe sur le parking du lieu-dit du Flon. Pour y parvenir, nous avons suivi la direction de Vouvry, puis emprunté la direction de Miex en contre-haut. Enfin, nous nous garons sur le parking. Ensuite, nous prenons le temps de bien nous équiper, car nous sommes partis pour un petit moment. Puis c'est vrai que les conditions hivernales pour les pauses, ne se gèrent pas tout à fait de la même manière, que les estivales ! N’est-ce pas ? Alors, nous laçons correctement nos chaussures de randonnées, nous réglons nos bâtons de marche, et ajustons les sangles de nos sac-à-dos. D’ailleurs, pour la petite histoire, nous avons sur le dos, nos parapentes. Nos sellettes réversibles se transforment en sac-à-dos. Nous anticipons le fait, que nous allons rapidement enlever une couche, pendant l’ascension.

Le point de départ de l'itinéraire de la randonnée :

Le Grammont en Valais

C’est au bout du parking du Flon, que notre sentier de randonnée en direction du Grammont en Valais, démarre vraiment. Le chemin des Chevriers bifurque légèrement sur la droite en direction du petit Tanay (Taney). Le moins que l’on puisse dire, c’est que le chemin ne nous ménage pas et dès le départ ! Les lacets se ressert peu à peu, en nous offrant de temps à autre des fenêtres entres pins, pour admirer la mer de nuages sur le lac.

randonnée sur le grammont en valais en suisse en hiver sur le blog madame voyage
randonnée sur le grammont en valais en suisse en hiver sur le blog madame voyage

LE GRAMMONT ETAPE 1  : LE LAC DE TANAY (TANEY) - 1408 M.

L'arrivée au Lac de Tanay (Taney)

Après une bonne heure de marche au sec dans la forêt, nous arrivons au niveau du Lac de Tanay (parfois écrit Taney). Ce lac de montagne est situé à 1408 mètres d’altitude, localisé sur le canton du Valais en Suisse. D'ailleurs, sur notre droite, il y a un panneau explicatif. Effectivement, nous apprenons que le site est inscrit à l’inventaire fédéral des paysages sites et monuments naturels d’importance nationale. En bref, c'est une Réserve Naturelle protégée.


INFOS CHIENS : Pour information, les chiens sont autorisés, mais tenus en laisse. Attention nous sommes en Suisse ! C'est-à-dire ? Eh bien les citoyens dénoncent rapidement les dérives. Donc si vous tenez à vos billets, je vous conseille de respecter cette règle... 


Randonner dans la neige, une difficulté supplémentaire...

Pour le contempler de plus près, nous bouclons notre dernier virage légèrement en pente. Voilà la neige apparait sous nos pieds ! Le Lac de Tanay se trouve là, sur la droite de mon chemin, sous mes yeux. D’ailleurs, il est entièrement blanc, et recouvert d’une épaisse couche de glace.

Après un instant de contemplation, je reprends mon chemin pour rattraper les garçons qui sont déjà loin devant. Tiens, je les vois s’arrêter et rigoler ! Pendant que moi, j’admire les maisons ou plutôt les vieux chalets Suisses du Valais. Les volets en bois sont tantôt verts, tantôt rouges. Certains ont des coeurs sculptés en guise de décoration. Voilà, mon côté fille ressort, je trouve ça trop craquant ! J’aperçois les cheminées battre leur plein sur les toits en bois. Du coup, j’imagine rapidement une famille ou un vieux monsieur, sur son fauteuil à bascule, proche de sa cheminée, en train de lire son journal au chaud.

 

randonnée sur le grammont en valais en suisse en hiver sur le blog madame voyage
randonnée sur le grammont en valais en suisse en hiver sur le blog madame voyage

Le hameau du Tanay (Taney)

Voilà, j’arrive au niveau des garçons. Il rient toujours et se prennent en photos ! De là où je suis, je vois une fontaine à eau sculptées dans le bois. Mais en changeant de point de vue, je comprends mieux pourquoi ça les amuse autant ! Ah les mecs ! C'est vrai, ils leur en faut peu pour les faire rire aux éclats ! Du coup, la sculpture à votre avis, que représente t-elle ? Une femme le seins généreusement sculptés évidemment ! Puis, l’eau est gelée ! Nous tentons de remplir nos gourdes. Du coup, l’eau sera bien fraîche !

Aussi, nous souhaitions prendre une boisson chaude au restaurant du hameau de Tanay (Taney). Mais celui-ci est fermé ! Du coup, nous nous contenterons de notre eau fraîche locale ! Mais, j’imagine qu’en période estivale, le restaurant doit être plus souvent ouvert. Si toutefois, quelqu’un d’entre vous est informé, n’hésitez pas à nous le mentionner en commentaire.

La suite de la randonnée vers le Grammont

Nous reprenons notre chemin. D’ailleurs, je tiens à préciser que le balisage est très facile a repérer. En effet, nous laissons le restaurant et le chalet attenant sur notre droite, et nous moutons sur petit chemin raide. Et nous voilà à nouveau sous la forêt. Ensuite, nous poursuivons le sentier qui se prolonge en virages de plus en plus larges. Jusqu’au moment où, nous croisons un chemin qui à l’air de se transformer en piste. A ce moment, nous bifurquons par la droite.

Puis, nous sortons de sous les bois. Et là, stupéfaction ! La vue est imprenable ! Ici, les paysages sont blancs immaculés, les arbres sont recouverts de neige, le soleil bat son plein, les rayons du soleil me réchauffent doucement la peau… Je remet mes lunettes de soleil ! Voilà, j’ai fais ma petite session photo, et je reprends mes esprits, pour poursuivre mon chemin. Le dénivelé commence a devenir un peu plus important par ici. D'ailleurs, le niveau de neige, est plus conséquent lui aussi. C’est là qu’il est absolument indispensable d’avoir de bonnes chaussures de randonnée neige pour garder les pieds au sec.

randonnée sur le grammont en valais en suisse en hiver sur le blog madame voyage
randonnée sur le grammont en valais en suisse en hiver sur le blog madame voyage
randonnée sur le grammont en valais en suisse en hiver sur le blog madame voyage

LA GRAMMONT ETAPE 2 : LE CHALET DES CROSSES - 1738 M.

l'arrivée au Chalet des Crosses

Voilà, nous arrivons à notre deuxième étape, le chalet des Crosses, niché à 1738 mètres d’altitude. Du coup, nous en profitons pour faire une pause déjeuner. La vue est imprenable. Alors, nous profitons de la belle terrasse en bois pour pique-niquer. D’ici, nous apercevons les Diablerets et les Cornettes de Bise. D’ailleurs, cette dernière est apparement l’une des randonnées incontournable de l’été ! Les panoramas y sont à couper le souffle ! Voilà qui donne des idées. Maintenant que j’habite à 45 minutes du coin, ça sera plus facile pour explorer et randonner dans les montagnes Suisse. Avant de reprendre notre chemin, nous mettons de la neige dans nos gourdes. Mieux vaut ne jamais être à cours d’eau.

En chemin sur le col des Crosses

Le chef de course nous propose deux itinéraires. Soit l’un plus court en terme de kilométrage mais plus raide, ou l’autre bien plus long, mais bien moins raide ! Alors, d’office, sans trop réfléchir, nous optons pour le plus court, et le plus raide. Alors nous voilà à nouveau en marche.

En fait, nous ne croyons pas si bien dire ! En fait le chemin est bien moins neigeux, car plus raide. La neige a du fondre et tomber en bloc. C'est vrai qu'à certains endroits, c’est bien visible ! Du coup, à ces endroits, le terrain est gras, voir boueux ! Nos chaussures s’enfoncent pendant que le dénivelé ne fait qu’augmenter. D’ailleurs, c’est à ce moment que je me félicite d’avoir pris mes bâtons télescopiques et facilement réglables, avec les poignets longues !

Au fait, avez-vous le vertige ? Si oui, sérieusement, optez directement pour l’autre chemin !

Oooooooh ! Un chamois ! Deux chamois, trois chamois ! Bref, je n'arrive plus vraiment à compter là ! En tous cas, me voilà entourée de chamois ! Là juste à côté de moi ! Le plus proche est à peine 10 mètres ! Effectivement, c’est à ce moment précis, que je suis déçue de ne pas avoir mon appareil photo avec moi. Mais quand je fais du parapente, je ne le prend pas encore avec moi. A certains endroits, la pente est tellement raide, que nous nous aidons de nos mains. C’est dire ! En fait, ça s’apparente presque à de l’alpinisme ! Après, il est vrai que c’est plus impressionnant en condition hivernale et neigeuse. Nous avons explosé le compteur temps ! Mais qu’importe ! L’important est d’arriver en santé au sommet.

randonnée sur le grammont en valais en suisse en hiver sur le blog madame voyage
randonnée sur le grammont en valais en suisse en hiver sur le blog madame voyage

LA GRAMMONT ETAPE 3  : L’ARÊTE DU GRAMMONT - 2172 M.

L'arrêt au sommet Le Grammont en Valais !

Fatigués, nous voilà en train de parcourir nos derniers mètres, pour arriver au sommet du fameux : Le Grammont en Valais ! La première chose nous faisons, poser nos sacs de parapente ! Waouuuuh ! Honnêtement, j’ai rarement contemplé d’aussi belles vues au cours d’une randonnée pédestre ! Bon évidemment, dans ces moments là, j’ai toujours une petite pensée pour les paysages incroyables croisés en chemin, sur le GR R1 de l’île de La Réunion. Par contre ici, la vue est splendide ! Je tourne sur moi-même, et je ne vois que des panoramas époustouflants ! La vue est plongeante vers le Lac Léman, lui-même entouré de sa mer de nuages. Aussi, j’observe également la Vallée du Rhône, le Chablais, le Haut-Giffre. D’ailleurs, en arrivant, je suis stupéfaite de voir cette grande table d’orientation. Pour les plus érudits, tous les sommets sont inscrits sur cette table.

Allons-nous redescendre en parapente ?

Après avoir étudié les conditions météo, la réponse est non. En fait, la mer de nuage n’a cessée de s’épaissir pendant toute notre ascension. Evidemment, nous étions très attentifs à chaque instant. Toutefois, nous sommes contents, car l’un d’entre nous, prend la décision de s’envoler. Ce pilote est bien plus expérimenté que nous. Puis, il prend la décision de s’envoler. Evidemment, pas à l'atterrissage initial.  Mais plutôt, en direction de l’atterrissage prévu en option 2 : dans un champs, que nous avions repéré dans le Hameau du Tanay (Taney). Alors, comme le vent souffle assez fort à ce moment là, nous l’aidons à tenir sa voile, pour qu’il s’envole sereinement ! Car le vide en contrebas ne pardonnera pas !

Et le voilà qu’il s’élance dans les airs. Je suis heureuse pour lui; pour moi aussi, de me dire qu’un jour je retentirai l’ascension à charge de revanche ! Si je suis frustrée ? Non pas du tout ! Je viens de faire une superbe randonnée sur Le Grammont en Valais avec vue, et je viens de faire preuve d’une grand résilience ! J’ai encore appris sur moi ! Quoi de plus formateur !

randonnée sur le grammont en valais en suisse en hiver sur le blog madame voyage
randonnée sur le grammont en valais en suisse en hiver sur le blog madame voyage
randonnée sur le grammont en valais en suisse en hiver sur le blog madame voyage

LE GRAMMONT ETAPE 4  : L’ARRIVÉE AU LIEU-DIT DU FLON

Le chemin retour, l'autre chemin...

Pour le chemin retour, nous décidons d’emprunter le chemin balisé, qui suit la crête. Quand même, nous ne sommes pas fous deux fois de suite ! D'autant plus, vu l'heure qu'il est ! Une fois de plus, les paysages sont sublimes. Je vois en contrebas, un refuge. Le soleil commence déjà à tomber. Nous décidons de ne pas perdre de temps sur la crête. Car en montagne le temps est précieux. Bien que nous ayons nos frontales, il est plus sécher de terminer la randonnée avec la lumière du jour. Sincèrement, le chemin est beaucoup plus rapide de ce côté là ! Nous avons à peine mis 20 minutes, pour regagner le chalet des Crosses. Puis, une petite heure supplémentaire, pour regagner la voiture.

C'est la fin d'une belle aventure...

Pour conclure, je dirais que c’est une randonnée d’un niveau de difficulté moyen et non difficile, si nous empruntons le chemin principal. Je n’ai qu’une hâte, c’est de refaire cette randonnée en mode été. Toutefois, si je pouvais éviter la grande période estivale et imaginer sillonner les chemins de cette belle un lundi, ça m’irait bien ! Est-ce que certains d’entre vous l’ont déjà fait l’été ? A ce propos, je remercie Fabienne & Benoît de NovoMonde de m’avoir fait rêver avec leur photo de cette randonnée du Grammont en Valais, en mode estival ! Allez regardez leur photos !

Alors, as-tu aimé te balader ?

Si oui, fais-en profiter tes proches et partage leur ! 

Tu ferais une bonne action en me soutenant en plus... Merci beaucoup  

Leave a Comment