Home CARNETS DE VOYAGE I GÉORGIE I Mes conseils pour bien préparer votre voyage

I GÉORGIE I Mes conseils pour bien préparer votre voyage

Mes conseils pour bien préparer votre voyage en georgie

Si la Géorgie est une destination encore très peu connue des Français, elle est pourtant à découvrir avant qu'elle ne soit prise d'assaut. Oui, car elle a tout pour plaire ! Les monastères et les maisons troglodytes perchées sur les sommets, les vaches et les moutons qui vous saluent à chaque virage, les arrêts réguliers en chemin, invités à déguster une tchatcha avec les locaux, la beauté des vignobles omniprésents dans chaque vallée, les paysages montagneux dans le Grand Caucase, la steppe semi-désertique dans la vallée de David Gareja, les longues plages de la mer Noire, raviront l'aventurier qui est en vous, c'est une évidence ! Elle est à parcourir en 4x4, en Marchoutka, à cheval, à vélo, à pied, et permet la découverte d'endroits et de peuples les plus reculés d'Europe. Mais pour découvrir la Géorgie, ça se mérite ! C'est un voyage qui demande de la préparation en amont, pour profiter sur place. Alors, c'est avec plaisir, que je vous livre mes conseils pour bien préparer votre voyage en Géorgie. 

Madame Voyage en Géorgie David Gareja
Madame Voyage en Géorgie Tetnuldi
Madame Voyage en Géorgie David Gareja

LA GENÈSE DE L'IDÉE

C'est un peu par hasard que j'ai choisi cette destination. Un jour, assise sur mon canapé en rêvant d'ailleurs, je me suis retournée vers la carte du monde accrochée sur mon mur. J'ai vu le pays "Géorgie". Et là, aucun mot ne me venait, ni aucune image. Bingo ! En rentrant le soir, mon chéri me dit : "je viens de lire un article sur un skitrip en Géorgie sur le site SkiPass". C'est un signe ! Je lis les articles à mon tour, après quoi, nous décidons d'acheter les billets d'avion.  Nous voilà partis dans un délire ! Mais avant de partir, j'aime toujours préparer un strict minimum. J'ai réussi à glaner quelques informations très pratiques sur Novo Monde, pour mon arrivée dans la capitale de "Tbilissi, la perle de la Géorgie". Aussi, c'est avec grand plaisir que j'ai lu le ressenti de One chai avec son "voyage entre Arménie, Géorgie et vieilles Lada". Je m'y croyais déjà ! Par contre, les informations en français, pour l'organisation d'avant départ, sont peu nombreuses. Voilà pourquoi je vous partage mes conseils pour bien préparer votre voyage en Géorgie

Nous sommes donc partis 15 jours. Le but de notre voyage était de découvrir une destination peu commune, loin des foules de voyageurs, pour la plupart, à la recherche de destinations ensoleillées, à cette période de l'année. Nous souhaitions également prolonger la saison de ski, et démarrer la saison des randonnées sous le signe du dépaysement ! 

MES CONSEILS POUR BIEN PRÉPARER VOTRE VOYAGE EN GÉORGIE

Surtout n'hésitez pas à partager les vôtres en commentaires à la fin de l'article.

1 • LES FORMALITÉS : PASSEPORT & VISA

Pour les ressortissants Français, Belges et Suisse, le passeport doit être en cours de validité 6 mois après la date de retour. A noter que pour ces trois pays mentionnés ci-dessus, aucun VISA n'est nécéssaire pour l'entrée sur le territoire Géorgien. Vous pouvez même y rester une année complète sans VISA si vous le souhaitez ! Ils sont plus souples qu'en Ouzbékistan tiens !

Pour les ressortissants Canadiens, le passeport doit être en cours de validité 6 mois après la date prévue de votre départ en Géorgie. Aucun VISA n'est exigé pour un voyage de moins de 365 jours. Cependant au-delà de 90 jours, renseignez-vous auprès de votre ambassade, car pour certaines raisons (professionnelles ou études) un VISA peut être requis.

Vous lirez sur de nombreux forums que la carte d'identité est aussi valable pour les ressortissants européens. Pour vous retirer le bénéfice du doute, si vous avez un passeport, n'hésitez pas prenez-le. Si vous n'en avez pas, lisez attentivement ce qui suit : La carte d'identité est autorisée soit. Mais dès que vous faites une escale dans un autre pays (type Istanbul) vous avez obligatoirement besoin de votre passeport.

Attention, notez bien que deux régions sécessionnistes en Géorgie sont totalement interdit d'accès : L'Abkhazie et l'Ossétie du Sud. Ce sont deux régions indépendantes. Si toutefois vous souhaitez vous y rendre, il est important de demander les autorisations préalables auprès de l'ambassade de la Géorgie, dans votre pays de résidence.

2 • LA SANTÉ : MÉDICAMENTS & VACCINS

Pour voyager en Géorgie, aucun vaccin n'est obligatoire. Cependant, veillez à être à jour dans vos vaccins usuels.

Si vous transportez des médicaments (traitements sur ordonnance) voici les démarches à suivre si vous ne souhaitez prendre AUCUN risques :

  • Emportez avec vous, l'original de l'ordonnance traduite en anglais et/ou en russe de préférence, ainsi qu'une copie en cas de perte ou de vol.
  • A l'arrivée à l'aéroport de Tbilissi, faire une déclaration de détention de médicaments au poste de Douane.

ANECDOTE : comme toujours j'avais mes médicaments dans mon bagage à main, accompagnés de l'original de l'ordonnance (uniquement en français), plus une copie dans mon bagage en soute. Je vous avoue que je n'ai rien déclaré, mais je n'ai pas non plus été contrôlée par les Douanes à la sortie. Forcément je n'ai pas eu d'ennuis. Il faut bien avouer qu'ils ne sont pas du tout regardants sur ça. Mais il suffit d'une fois, si le douanier souhaite ouvrir votre sac lors de votre retour, et que vous n'avez pas déclaré à l'entrée, ça peut poser problème. Effectivement, le temps qu'ils appellent un médecin et un pharmacien pour qu'ils vérifient l'exactitude de l'ordonnance, vous pouvez louper votre vol. A vous de voir, si vous prenez le risque ou pas ! ATTENTION : Interdiction formelle de transporter de l'Ibuprofen, risque de prison. 

3 • LA PÉRIODE IDÉALE

En Géorgie la période idéale ne veut pas dire grand chose ! Ca dépend vraiment de votre programme :

  • Profiter des montagnes l'été ( randonnée & trek) : de Mai à Octobre
  • Visiter la capitale, les villes majeures et alentours (monuments historiques & visites culturelles ) : toute l'année
  • Découvrir la côte de la mer Noire ( bronzette & baignade, balades ) : de Juin à Septembre
  • Profiter des montagnes l'hiver : ( ski/snow & alpinisme) : de mi-Décembre à mi-Avril (voir plus pour le ski de randonnée)

J'insiste vraiment, si vous souhaitez pratiquer uniquement de la randonnée ou du trek, ne vous aventurez pas sur les terres Géorgiennes avant le mois de Mai, pour être sûr que tous les chemins soient accessibles. Notamment dans les deux régions les plus reculées : la Tushétie et la Svanétie.

4 • LE TRANSPORT : BILLETS D'AVION & TRANSFERTS
  • LES BILLETS D'AVION :

Vous arriverez à l'aéroport International de Tbilissi en Géorgie. Les deux compagnies majeures qui desservent le pays sont Pegasus Airlines et Turkish Airlines au départ de la France du moins. 

Je suis passée par le comparateur de vols : Skyscanner. J'ai sélectionné mon aéroport de départ le plus proche de chez moi (Bâle-Mulhouse), en cochant aéroports à proximité : Paris, Francfort entre autre (pour avoir un plus large choix de tarifs préférentiels). J'ai sélectionné la compagnie Pegasus, qui me proposait le meilleur tarif. J'ai dépensé  277€ pour mon vol aller/retour.

A NOTER :

  • A ce jour, il n'y a pas encore de vol direct pour la Géorgie depuis la France (depuis la Belgique si, depuis le Canada... non plus ! Ca vous étonne ? 😉 ).
  • Ne vous affolez pas, vous allez voir que votre avion arrive très souvent en plein milieu de la nuit. Généralement, vers 3h-4h du matin. Les Géorgiens ont l'habitude de se coucher tard pour nous attendre, que ce soit dans les hôtels ou chez l'habitant. N'hésitez pas donc sur les horaires lorsque vous achetez votre billet. D'ailleurs, pour la petite histoire, je n'ai jamais vu autant de monde de ma vie dans un aéroport à 3h du matin !
  • TRANSFERTS : MAISON-AÉROPORT // AEROPORT-HEBERGEMENT 

-MAISON-AÉROPORT : Pour ma part je réside à Strasbourg. J'ai donc réservé un trajet de bus avec Flixbus. Le trajet aller/retour m'a couté 39€ (avec un bagage supplémentaire que j'avais payé lors de ma commande en ligne). C'est une compagnie que j'ai déjà utilisé plusieurs fois et notamment lors de mon voyage à Berlin. J'ai téléchargé l'application sur mon téléphone. De cette manière, je suis informée de tout retard ou éventuels changements. Tenez-vous bien, au retour, j'ai reçu une notification me mentionnant que mon car, ne serait pas vert comme d'habitude, mais gris et de la compagnie GmbH. Niveau précision, on ne peut pas faire mieux ! Et devinez quoi ? Il était bien gris ! 

-AÉROPORT-HÉBERGEMENT : L'hôte chez qui j'étais hébergée m'avait réservé gentiment un taxi, depuis l'aéroport de Tbilissi jusqu'à chez lui, dans le centre de la ville. Nous avons payé 25 lari soit 8€ (prix du touriste basic ou retour nous avons payé 16 lari avec l'application Taxify (le Uber local, recommandé une fois de plus par Anton, mon hôte hors pair de Tbilissi).

Mon trajet me coûte au total 327,20€

Incluant mes e-tickets de tram de Strasbourg et le taxi aller-retour de l'aéroport de Tbilissi.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les transports, n'hésitez à pas à vous rendre sur mon article " Comment préparer un skitrip en Géorgie" dans la partie "Quels transports emprunter ?" je vous partage plus de détails utiles sur les différents types de transports, les pour et les contres.

 

 

5 • LA MONNAIE : LARI ou GEL

En langage courant la monnaie s'appelle le lari  (tetri pour les centimes). L'appellation GEL est utilisée uniquement lors des échanges de monnaie dans les banques.

Pour vous donner une idée de la conversation lari/euros (Avril 2018) :

10 GEL (lari Géorgien) = 3,30 // 1€ = 3 GEL

Les retraits d'argent : En Géorgie, il est très facile de retirer de l'argent à tous les coins de rues, même dans des endroits reculés. Pour ma part, j'ai une carte VISA classique, qui m'autorise à faire 10 retraits par mois à l'étranger sans frais. Très pratique, pour éviter de retirer trop d'un coup. N'hésitez pas donc, à vous rapprocher de votre banque pour connaître vos conditions avant de partir.

Mon premier retrait : J'ai effectué mon premier retrait d'argent à l'aéroport de Tbilissi, juste après avoir récupéré mes bagages. J'ai repéré le meilleur taux (sensiblement les mêmes à quelques centimes prêts) AVRIL 2018 : 1€ = 2,99 lari.

6 • LE COÛT DE LA VIE : REPAS - HEBERGEMENT - TRANSPORT

Je vous donne quelques tarifs à titre indicatif, si vous souhaitez organiser votre budget :

  • 1 nuit dans une chambre chez l'habitant (salle de bain partagée) : 30GEL =10€
  • 1 nuit dans un hôtel ou guesthouse (salle de bain privée) : 50-60GEL
  • 1 repas au restaurant : 30GEL (dans les grandes villes comme Tbilissi ou Gudauri) et 15GEL = 5€ dans le reste du pays
  • 1 encas sur le pouce dans la rue : 3GEL = 1€
  • 1 petit-déjeuner dans un restaurant : 10GEL
  • 1 dîner chez l'habitant : gratuit ou si chambre d'hôtes 15GEL
  • transport en Marchoutka : entre 1GEL (dans la ville même) et 7GEL ( pour  traverser le pays : Tbilissi - Koutaïssi)
  • transport en taxi : tripler le coût à chaque fois.
  • activités : ça représentera une grosse partie de votre budget (mais tout dépend de ce que vous envisagez de faire).
  • pourboire : le service n'est pas toujours inclus. Il varie entre 10 et 12% selon les endroits. Je vous invite a bien vérifier lors de votre commande, pour éviter d'être surpris à l'arrivée de la note finale.
7 • LA NOTION : TEMPS & DISTANCES

Les réseaux de transports sont très bien développés. C'est sans aucun problème que vous vous déplacerez partout dans le pays. Par contre, l'état des routes, c'est tout autre chose ! Bien qu'il y ait de nombreux axes en réfection, certaines zones sont bien plus difficiles d'accès que d'autres, et notamment la Svanétie et la Tushétie. Mieux vaut donc raisonner en nombre d'heures qu'en nombre de kilomètres. D'ailleurs, vous vous apercevrez vite, qu'ils ne parlent que comme ça une fois sur place.  Pour exemple :

Tbilissi - Gori :

Gori - Koutaïssi :

Koutaïssi - Mestia :

8 • L'ÉQUIPEMENT : ACCESSOIRES & VÊTEMENTS

LES ACCESSOIRES UTILES À EMPORTER DANS SON SAC-À-DOS : 

  • Une prise multiple : les prises sont différentes, mais l'ensemble de nos appareils s'adaptent. Toutefois, munissez-vous d'une multi-prise car les prises sont rares dans les hébergements.
  • Une gourde : dans les villes l'eau n'est pas potable, je vous conseille d'emporter avec vous une gourde. Puis sur place, d'acheter des bidons d'eau de 3-5L et de remplir votre gourde au fur et à mesure (oui c'est l'astuce radine, mais il n'y a pas de petites économies).
  • Des mouchoirs :  les WC turcs sur les routes sont très démunis en fournitures hygiéniques. Pour dépanner c'est l'idéal (astuce radine : "emprunter" une serviette en papier au restaurant chaque jour pour avoir votre réserve).
  • Une lampe frontale : j'ai connu 3 coupures d'électricité pendant le voyage. Avec de la chance c'était en plein jour, mais ça peut s'avérer bien utile !
  • Un traducteur : si vous avez une application hors-ligne pour traduire du français au géorgien ou même du russe, je vous assure, ça va vraiment beaucoup vous aider ! Nous avons utilisé Google Translate uniquement quand nous avions le WIFI. Si vous en avez une à conseiller, je suis preneuse pour les prochains voyages. Si vous parlez russe, vous partez avec un sacré gros avantage !
  • Une crème solaire : près de la mer l'été ou en montagne l'hiver, la crème solaire  indice 50, pour le visage est un essentiel !

LES VÊTEMENTS UTILES À EMPORTER DANS SON SAC-À-DOS : 

  • Une veste de pluie : je vous conseille celle que j'utilise depuis cet hiver, et je ne m'en sépare plus ! Elle est imperméable, permet de rester plusieurs heures sous une pluie battante sans être mouillé ! Elle est légère, pratique pour le transport
  • Une casquette / un chapeau de ce que vous voulez.

 

Me voilà arrivée au bout de mes conseils pour bien préparer votre voyage en Géorgie. J'ai très certainement oublié des choses. Toutefois, si vous avez des questions, n'hésitez pas à me les poser en commentaire juste ci-dessous. 

 Pour celles et ceux qui ont déjà voyagé en Géorgie, n'hésitez à compléter avec vos conseils personnels ! C'est ensemble que nous grandissons.
Je vous remercie par avance pour votre précieuse aide ! 

ICI : UN ARTICLE DÉDIÉ POUR ORGANISER UN SKITRIP EN GÉORGIE

  • 2 comments

    Nora 21 avril 2018 at 21 h 44 min

    Coucou ! Merci pour ton articles les retours sur la georgie sont encore rares ça fait plaisir ! Juste pour te prévenir qu à partir de mai il y aura désormais des vols directs depuis Paris avec la compagnie georgian airways et aussi des lowcosts qui relient Paris beauvais à kutaissi…Voilà voilà pour les news ! Bonne continuation !

    Reply
    Marion
    Marion 30 avril 2018 at 12 h 05 min

    Hello Nora, la trop bonne nouvelle que tu nous apporte là ! Non mais génial ça ! Je vais me tenir informée sur les premières dates ! 🙂 Merci beaucoup l’information en OR ! Es-tu déjà allée là-bas ?
    Pour tout te dire, je ne savais même pas que cette compagnie existait, j’en ai pas vu un seul dans tout l’aéroport sur place, mais bien que des Pegasus ! La folie !

    Reply

    Leave a Comment