Home SPORT OUTDOOR I SKI DE RANDO I Mes débuts en Suisse, Saas-Fee bien !

I SKI DE RANDO I Mes débuts en Suisse, Saas-Fee bien !

 

Gravir 400 mètres de dénivelé en ski de randonnée, pour la première fois de ma vie ! Me retrouver seule au monde, au beau milieu des montagnes gigantesques, toutes immaculées de blanc. Ce silence absolu qui me rappelle combien le calme est si bon ! Cette unique descente, qui a pourtant durée une éternité. Cette neige toute fraîche, encore vierge de traces. Quel bonheur, quelle magie nous offre Dame Nature. Alors, mes débuts en ski de randonnée en Suisse à Saas-Fee ! 

ME DÉBUTS EN SKI DE RANDONNÉE EN SUISSE, À SAAS-FEE 

La veille, le vent avait soufflé la neige. Aujourd’hui, le glacier est à nu. C’est absolument incroyable ! D’en bas, j’aperçois le glacier, d’une couleur bleutée. Je n’ai qu’une hâte, c’est de m’en rapprocher pour le contempler. Le photographier, pour garder ce souvenir en images pour l’éternité.

Ne rêve pas ta vie, vis plutôt tes rêves !

 

PRÊTS À VOS MARQUES, PARTEZ ! 

Nous sommes au pied de la montagne, prêts à la découvrir. Avant d’entamer l’ascension, je me familiarise avec mon matériel. J’apprends à mettre les peaux sur la semelle de mes skis. Je désolidarise, sur les deux skis, la partie de la fixation supérieure, qui permet de débloquer le talon de la chaussure. Ce, pour activer le mode marche. Je vérifie que mon D.V.A (Détecteur de Victimes d’Avalanches) soit bien allumé.

Aujourd’hui, la météo est très favorable. Le temps rêvé pour une initiation ! Les rayons du soleil me réchauffent le visage. Me voilà partie pour mes premiers coups de glisse. Sur les premiers mètres, le dénivelé est très léger. Je trouve d’ailleurs, que le geste se rapproche très fortement de celui du ski de fond. Mon ski droit glisse sur la neige, mon ski gauche prend le relai tout naturellement. Je progresse doucement mais sûrement. J’essaye de trouver mon rythme de croisière, pour être régulière, sans m’essouffler.

Au fur-et-à-mesure, le dénivelé se fait un peu plus ressentir. Nous moutons en altitude, le souffle se trouve plus difficilement . Ca tire un peu à l’arrière des jambes. Mais rien d’inconfortable ni d’anormal. Je suis sur un chemin relativement étroit. Sur ma gauche, je contemple la petite station de Saas-Fee. Sur ma droite, je suis face à un pan de montagne. A celle qui m’attend au prochain virage.

EN CHEMIN, CE SILENCE ABSOLU… 

A part nous, il n’y a personne ! Pas un bruit, c’est le silence absolu. Je respire au plus profond de moi-même plusieurs fois ! J’avale ce grand bol d’air pur, qui me rappelle combien j’ai de la chance d’être ici. De profiter de cet instant unique. Les arbres et les roches sont tous vêtus de blanc. Les paysages sont tout à fait splendides. Pour mes débuts en ski de randonnée en Suisse à Saas-Fee, je trouve que ça commence plutôt bien !

Courage Marion ! Encore quelques virages, avant d’arriver au sommet. Au sommet, c’est un bien grand mot d’ailleurs. Nous n’irons pas jusqu’au sommet aujourd’hui. En effet, car il s’agit d’une initiation, sur laquelle je parcours 400 mètres de dénivelé. Mais disons plutôt, le point de départ que nous avons choisi, pour entamer la descente. J’en profite pour faire une pause photo, me désaltérer et croquer quelques amandes (il y a 1 noix de macadamia dedans, mais je la réserve pour l’arrivée).

Dans le dernier virage, je tourne la tête à droite et là, je vois mon fameux glacier bleuté. Waouuuuh ! Bouche-bée devant cette beauté, je reste quelques instants à la photographier avec mes yeux, sans bouger. J’observe les moindres rochers attenants. Je sors mon appareil photo pour immortaliser l’instant. Le ciel s’est noircit légèrement. L’ambiance est changeante, voir intimidante. En contrebas, je vois s’éloigner le village de Saas-Fee. Cette ville, devient peu à peu un hameau de chalets, perdu entre deux montagnes.

AU SOMMET, C’EST MÉRITÉ ! 

Nous voilà à peine arrivés qu’il faut que j’apprenne à faire une conversion ! Je n’ai même pas le temps de profiter de ma seule et unique noix de macadamia ! Mais qu’est-ce que c’est encore qu’une conversion ? J’ai toujours trouvé que le jargon des randonneurs à ski, étaient particuliers et techniques ! Mais là, je ne fais que vous le confirmer (rire) !

Alors… Une conversion ! Pour faire simple et efficace (enfin j’espère) c’est une technique pour faire demi-tour en pente raide (ou pas). Je mets mes deux skis parallèles, eux-mêmes, perpendiculaires à la pente. Ensuite, je fais pivoter mon ski amont, puis au tour du deuxième. J’essayerai de faire des photos la prochaine fois, mais là je vous avouerais que j’étais concentrée pour pas me planter dans 50cm de poudreuse !

EN AVANT LA GLISSADE ! 

Ca y est c’est parti ! En avant la glissade ! Mes premiers virages dans de la neige toute fraîche, rien que pour moi (et mes copains, je ne suis pas comme ça). Le bonheur à l’état pur entre potes ! Pas une trace à l’horizon, la nature nous envahie de bonnes ondes, les paysages nous régalent ! Je savoure chaque virage comme si c’était le dernier. Je caresse la poudreuse dans chaque courbe. J’ai l’impression de voler sur mes skis !

 

Rappelle-toi que le plus grand des échecs est celui de ne jamais avoir essayé !

Ces quelques minutes ont durées une éternité ! Que vous dire de plus, à part que je suis essoufflée, et heureuse d’avoir tenté cette aventure dont je rêvais tant depuis plus d’un an !

Cette expérience magique s’achève. J’espère que mes débuts en ski de randonnée en suisse à saas-fee vous donneront l’envie d’essayer cette activité rafraîchissante !


Et toi, as-tu déjà testé le ski de rando ? Est-ce que l’aventure te tente ? Est-ce que quelque chose te freine ?
Raconte-nous tout en commentaire, hâte de te lire 😉 

Leave a Comment