Home Bretagne Une journée sur l’île de Bréhat

Une journée sur l’île de Bréhat

Bienvenue à bord ! Après seulement 10 minutes de traversée, nous voilà sur l’île de Bréhat, l’île aux fleurs. Pourquoi d’après vous? 🙂

L’île de Bréhat se situe dans la commune de Ploubazlanec au niveau de la pointe de l’Arcouest, dans les Côtes d’Armor. C’est la seule commune insulaire du département. Elle est composée d’une centaine d’île et d’ilots. Aujourd’hui, nous visitons l’île principale. Elle regroupe deux îles (l’île Sud et l’île Nord) reliées entre elles uniquement par un pont de pierres.

Cette île principale est longue de 3,5 km et large de 1,5 km. Elle se parcours facilement en une journée, à vélo ou à pied pour les plus téméraires.

Le transport des passagers est assuré toute l’année par des vedettes entre la pointe de l’Arcouest et le Port-Clos, le port principal de l’île.

J’ai décidé d’aller au plus loin le matin, c’est à dire traverser l’île Sud, pour me rendre à l’île Nord. Nous y découvrirons des paysages très rocailleux, des petites maisons en pierre avec les encadrements de fenêtres rouge (mes préférées), des bateaux, des phares, des vaches et mêmes des fleurs !

Avant de débuter la balade, je souhaite vous montrer le point de départ et d’arrivée de la vedette en photo ci-dessous. Vous verrez le dépaysement est assuré !

Le point de départ à la pointe de l'Arcouest

Le point de départ à la pointe de l’Arcouest

IMG_0671

Le point d’arrivée au Port-Clos sur l’île de Bréhat

L’ILE NORD 

Je vous avouerais que j’ai un peu de mal avec les plans. J’aime me balader au rythme de mes envies, là où le vent me mène. Evidemment, parfois on s’égare ! Sauf que lorsque qu’on tombe nez-à-nez avec ce genre de paysages (ci-dessous) on ne regrette rien ! La Bretagne a marrée basse c’est magique ! Les paysages sont encore plus étonnants ! N’est-ce pas?

IMG_0751

IMG_0763

IMG_0767

IMG_0773

L’île Nord : Le Phare Paon

Nous poursuivons notre journée, nous voilà arrivés au bout du bout de l’île Nord. Vous distinguerez sur la photo ci-dessus, le phare du Paon. Maintenant il faut grimper les marches pour découvrir la vue imprenable.

IMG_0790IMG_0781

Nous nous trouvons sur le point culminant de l’île, au pied du phare du Paon. « Penn » la tête ou la pointe, en breton, s’est transformé en « Paon ». A gauche du phare, il y a deux énormes rochers. Une légende recommande aux jeunes filles à marier d’y jeter un galet (n’oubliez pas de le récupérer en bas avant de monter). Le nombre de rebonds compte les années qui les séparent du mariage. Avis aux amatrices qui souhaitent découvrir combien d’années les séparent avant de se marier 😉

De l’île Nord à l’île Sud…La vue depuis le fameux pont en pierre : Le pont Vauban

Je vais quand même vous confier un secret. En réalité, ça n’est pas vraiment un pont, puisque l’eau n’y circule pas. Nous voyons l’eau de part et d’autre du pont, mais jamais en dessous.

IMG_0833

L’ILE SUD

Après quelques heures de marche et un pique-nique bien mérité, nous nous dirigeons vers l’île Sud. Aussi étonnant que ça puisse paraître, les paysages sont bien différents et beaucoup plus verts.

IMG_0864

Le moulin à marée du Birlo

IMG_0868

Une maison typique à l’encadrement rouge

IMG_0841

Au sommet de la Chapelle Saint-Michel

IMG_0723

La balade est bientôt terminée, nous devons nous approcher du quai, mais regardez ces dernières curiosités…

IMG_0695 IMG_0653

MES CONSEILS AVANT DE PARTIR : 

Réservation vedettes : inutile de réserver. Par contre je vous conseille tout de même de regarder les horaires sur le site des vedettes, pour éviter d’attendre sur place.

-Stationnement : Tous les parkings sont payants et chers. Si vous ne souhaitez pas payer, il va falloir marcher.

Parcours de visites : regardez ici les différents sentiers de randonnées balisés par la commune. Si vous ne disposez que d’une demi-journée (3-4h), je vous conseille alors de vous concentrer sur l’une ou l’autre île. Mieux vaut en voir moins et profiter pleinement de ces si jolis paysages.

Période pour s’y rendre : Je vous conseille d’y aller avant ou après la période estivale (Mai-Juin ou Septembre-Octobre). J’y suis allée au mois de Septembre, il y a moins de jolies fleurs, mais il y aussi beaucoup moins de monde. Nous découvrons l’île sous son charme au naturel.

Connaissez-vous l’île de Bréhat? 

Est-ce que cet article et ces conseils vous ont donné envie de la découvrir? 

 

Leave a Comment