Home Bretagne I BRETAGNE I La Réserve Naturelle de l’archipel des 7 îles à bord d’une goélette !

I BRETAGNE I La Réserve Naturelle de l’archipel des 7 îles à bord d’une goélette !

J’embarque sur Fillao ! Le petit nom d’une goélette de 29 pieds (9 mètres de long). Elle m’emmène découvrir la Réserve Naturelle de l’Archipel des 7 îles. Je fais la connaissance de Yann, mon Skipper pour l’après-midi. Sur le quai, j’enfile mon gilet de sauvetage, je saute dans l’annexe pour rejoindre le bateau à voile, amarré plus loin. Pendant l’approche, Yann me raconte l’histoire de « l’Archipel Aux Oiseaux », et me dit qu’avec un peu de chance, je pourrais observer des pingouins, pourquoi pas même des phoques ! 

L’histoire de la Réserve Naturelle de l’Archipel des 7 îles, et son mystère bien gardé…

Il est situé au large du port de Perros-Guirec, à environ 5km des côtes, et s’étend sur une quarantaine d’hectares. En réalité, il est composé de 5 îles : l’île aux Moines, l’île Plate, l’île de Bono, l’île de Malban, l’île Rouzic. Ce mystère si bien gardé ! Yann me confie qu’il s’agit d’un problème d’interprétation à l’époque, entre les cartographes et les explorateurs.
Plus tard, pour conserver le nom et arriver au compte, ont été ajoutés les récifs des Costans et du Cerf.
D’ailleurs, il ne porte pas son surnom d’Archipel Aux Oiseaux par simple hasard. Ces îles invitent à la découverte de véritables colonies d’oiseaux ! En effet, suivant les saisons,  nous pouvons rencontrer des Fous de Bassans, des Macareux Moines, des Cormorans, des Pingouins et même des Phoques. La question c’est, vais-je avoir de la chance? 

La côte de granit rose vers Perros-Guirec ©Madame Voyage

Nous voilà arrivés au bord du bateau. Je vous quitte deux secondes le temps de passer par dessus bord… Me voilà installée à babord. Nous nous détachons de la bouée et nous mettons les voiles. C’est un deux mats, il y a deux grandes voiles principales. Le vent souffle depuis l’arrière du navire. Dommage la voile hissée  à l’avant que l’on appelle le spi (spinnaker) qui sert de booster par ce type de vent, est cassée. Nous irons à petite allure aujourd’hui, pas de folie, juste quelques noeuds.
Nous nous éloignons doucement de la côte. Il faisait grand beau en partant, là beaucoup moins. Après une petite heure de navigation, nous devinons les différentes îles. Certaines sont plus imposantes que d’autres et notamment l’île aux Moines, qui se repère de loin avec son phare.

L’île aux Moines et son phare ©Madame Voyage

Nous n’avons que très peu de vent, à quelques reprises nous avons appuyé avec le moteur. Dommage d’avoir le bruit, mais c’était ça ou la rame et surtout les aléas de la nature ! J’ai déjà beaucoup de chance d’être là où je suis au beau milieu de nulle part grâce à Nosy – Explore Natural Islands.
Nous nous approchons de l’archipel, et voilà ce que je découvre sous mes yeux ! Bien que le temps soit très changeant de quart d’heure en quart d’heure, ça n’enlève en rien la beauté du cadre. Bien au contraire, les couleurs sont impressionnantes !
La tâche blanche que vous apercevez, c’est la concentration de 17000 couples de Fous de Bassans. Cette espèce protégée s’installe sur cette île, lors de sa période de nidification, avant de repartir dans des zones plus chaudes au courant de l’année.
Je les observe un long moment. Sur les rochers, ils attendent toujours par deux. Le père ou la mère, puis le petit. Pendant que le père ou la mère, à tour de rôle se relaient, plongent à plus de 30 mètres d’altitude pour pêcher les poissons, avant de les rapporter fraîchement. C’est pas beau l’amour?
La découverte touche à sa fin, je suis déçue de ne pas avoir vu les Macareux Moines ! Il ne me reste plus qu’à revenir ! Apparemment la période idéale est entre Mai et Juin et Septembre quand il y a moins de fréquentation.

Un patrimoine à préserver

 Vous n’êtes pas sans savoir que je suis très sensible à l’écologie et la préservation de l’environnement qui nous entoure. C’est grâce aux Macareux Moines, emblèmes de Perros-Guirec, que l’archipel des 7 îles (Archipel Aux Oiseaux), devient l’une des premières Réserves Naturelles de France en 1976 ! Celle-ci était déjà protégée par la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) depuis 1912. Aujourd’hui encore, chaque jour, des équipes se relayent pour les observer, les identifier et prendre soin d’eux, merci à tous de protéger notre belle nature !

INFORMATIONS PRATIQUES

Découverte des 7 îles en goélette : Compter 44€ (par personne) pour une sortie d’une demi-journée, soit 4h en mer

Pensez à prendre un coupe vent, voir une veste de pluie.

Pour réserver, faites leurs confiance : 

Nosy – Explore Natural Islands 
Clémence & Jackie
07 82 32 46 41
07 63 85 44 70
infos@nosyvoyages.com
https://www.nosyvoyages.com/


JE VOUS DIT A TRES BIENTOT POUR DE NOUVELLES AVENTURES ! 
Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux : Facebook et Instagram

Ce voyage est le fruit d’un partenariat avec l’agence de voyage NOSY Créateur de Voyages Eco-Responsables en France et ailleurs souvent dans les îles ! *NOSY : « îles en Malgache – Toutefois, je garde le choix du contenu et de la rédaction de mes articles. 

Leave a Comment